Qu'est ce que c'est : Droit social

Qu'est ce que c'est : Droit social

Réservez un RDV d'admission
Participez à une
journée d'admission

Je m'inscris

Venez nous rencontrer dans nos campus !

Découvrez nos journées portes ouvertes

Je m'inscris

Vous n'êtes pas disponible?
Demandez un rendez-vous personnalisé
vec l'un de nos conseillers

Je demande un RDV

Le droit social concerne toutes les parties de la société. Les professionnels du droit social sont en charge de faire respecter les règles spécifiques qui lui sont liés.

Le rôle du droit social

Les droits sociaux sont indispensables à tout être humain pour mener une vie digne et autonome.
Le droit social est une des nombreuses matières du droit qui regroupent les règles régissant le droit du travail et le droit de la Sécurité sociale mais aussi les droits à l’alimentation, à la santé, à l’éducation…

On en déduit que le droit social est régi par deux branches du droit à savoir le droit privé et le droit public et regroupe les règles concernant les relations individuelles et les collectives du travail.

Le droit social encadre donc les relations entre les collaborateurs et les employeurs et également sur la situation des non-salariés.

Son objectif principal dans le cadre du travail est de protéger les employés en veillant sur leurs intérêts.
Il va donc intervenir dans les grands sujets liés au monde du travail tels que la lutte contre les discriminations, les inégalités, le harcèlement ou tout autre forme de mauvais traitement de la part de l’employeur. 

En ce qui concerne le cadre du travail, le droit social intervient pour garantir l’exécution des droits et obligations garantis dans par le contrat de travail.

En ce qui concerne la branche publique du droit social, il a un rôle déterminant dans le cadre de l’ordre public où il fait office de garant des droits fondamentaux de l’Homme avec pour mission d’assurer la paix, la sécurité publique ainsi que la sûreté.
 

Les enjeux et les caractéristiques du droit social

La société actuelle fait face à de nombreuses enjeux et évolutions de réglementations et le droit social tient un rôle de plus en plus important. 
Les entreprises l’utilisent comme un véritable outil de gestion tant dans sa fonction de protection des salariés mais aussi dans sa capacité à présenter plus de flexibilité aux entreprises.
Outre sa fonction d’outil de gestion, il est également considéré comme un véritable outil de performance économique car il permet de valoriser l’image de marque d’une entreprise.


On peut ainsi élaborer plusieurs caractéristiques liés spécifiquement au droit social:

  • Il s’agit avant tout d’un droit évolutif comme nous l’avons évoqué car il est en relation directe avec la société actuelle qui impose sans cesse de nouvelles règles et nouveaux privilèges.
  • On peut dire également qu’il s’agit d’un droit mixte puisqu’il touche la branche privé en s’adressant aux particuliers ainsi que la branche public du droit car il veille au respect des droits fondamentaux. 
  • Nous avons établi qu’il s’agit aussi d’un droit protecteur dans le sens où il protège les salariés mais aussi les indépendants.
  • Dernier point qui caractérise le droit social c’est qu’il s’agit d’un droit concret car il vise une catégorie de personnes (salariés privés, femmes enceintes etc…) mais aussi des domaines particuliers (Sécurité sociale etc…).
     

Les études juridiques de droit social

Le droit social est un vaste sujet qui nécessite de solides compétences dans plusieurs domaines, comme les ressources humaines, la gestion ou encore l’économie.
Pour devenir juriste en droit social, il est nécessaire d’opter pour une formation de niveau Bac+4 ou 5 qui va vous permettre d’acquérir toutes les compétences techniques nécessaires mais aussi de développer vos qualités personnelles.
Les masters Droit social ou droit Économie, Gestion mention droit social est tout à fait approprier pour exercer dans le droit social.
Pour ceux s’orientant plus vers le droit du travail les masters, Droit social et relations de travail et droit et pratique des relations de travail conviennent également.
Il est recommandé de privilégier les formations qui permettent de réaliser des stages ou une année, voire deux en alternance.
 

L’école privée de droit ELIJE a cerné ces besoins et les enjeux de la mondialisation et des attentes des entreprises et a donc mis en place une formation alliant le droit, Business et numérique : un Bachelor droit et Business. Le droit social y trouve une place importante.

Cette formation a pour objectif de transmettre aux étudiants une forte culture juridique, une compréhension globale de l’entreprise, des savoir-faire pratiques et professionnalisante, une valorisation des compétences personnelles et relationnelles telles que la communication, créativité, esprit critique….
Il est également possible de suivre ce cursus en alternance afin d’avoir une première expérience dans le monde du travail et de développer son réseau professionnel.

A l’obtention de ce Bachelor, le jeune diplômé pourra poursuivre au sein de l’école un Mastère de Droit & Business Partner.

Le juriste en droit social doit évidemment être doté de solides compétences juridiques :  connaître le Code du travail parfaitement et se montrer curieux quant à l'évolution du droit social. 
Des compétences rédactionnelles sont également recommandées et il faut être doté d'un excellent relationnel car le juriste en droit social doit être à l'écoute, diplomate et se montrer bon communicant. 
Il doit être également un bon pédagogue dans le sens où il doit savoir adapter son discours car il rencontre des profils variés aux compétences juridiques inégaux.
Une maîtrise de l’anglais est un plus ou parfois nécessaire si l’on souhaite travailler au sein d’une entreprise d’envergure internationale.
 

Les métiers du Droit Social

Le droit social est un domaine très vaste qui offre de multiples opportunités professionnelles, notamment au niveau des ressources humaines. Les métiers suivants sont ainsi directement en lien avec le droit social 

  • Assistant des ressouces humaines,
  • Consultant ressources humaines,
  • Contrôleur de gestion sociale,
  • Responsable de la gestion des ressources humaines,
  • Responsables des relations sociales,
  • Responsable de la mobilité et des carrières,
  • Juriste en droit du travail,
  • Responsable des rémunérations et avantages,
  • Chargé d’hygiène, de sécurité et conditions de travail;
  • Directeur des ressources humaines etc…

Certains professionnels n'hésitent pas à découvrir de nouveaux horizons et endosser de nouvelles responsabilités : certains pourront ainsi évoluer vers un poste de responsable juridique, d'autres exercer en tant que directeur des ressources humaines ou encore se former au métier d'avocat en droit social en passant le CAPA (Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat)