Devenir juriste

Devenir juriste

Réservez un RDV d'admission
Participez à une journée d'admission
Je m'inscris

Les Jeudis de l'Intelligence Juridique
7 mars à Paris de 17h30 à 19h00

Je m'inscris

Master Class
27 mars à Paris de 17h15 à 19h00

Je m'inscris

Le métier de juriste est très convoité par les de nombreux étudiants. 
Voici toutes les clés pour tout savoir sur le parcours à suivre pour devenir juriste.

Le rôle d’un juriste

Pour savoir si c’est vraiment le métier que vous souhaitez choisir, il est important de comprendre en quoi consiste son rôle et ses missions.

Le juriste est avant tout un spécialiste du droit dans des petites, moyennes ou grandes entreprises.
Le juriste d’entreprise est intégré au service juridique de l’entreprise et il est chargé de défendre les intérêts de son employeur, de prévenir les risques et de veiller à la bonne application des lois et des règlements.

Il est constamment en lien avec les différents services de l’entreprise : commercial, ressources humaines, financier etc…
Son rôle a évolué ces dernières années grâce à la mondialisation et à l’internationalisation du droit et il est de plus en plus associé aux processus décisionnels de son entreprise.

  • Dans les entreprises de petites tailles, le juriste va souvent traiter de sujets généraux comme le droit du travail, le droit économique etc…
  • Dans les grandes entreprises, le juriste d’entreprise est spécialisé dans un domaine particulier selon les besoins de l’entreprise : le droit intellectuel, le droit des transports, le droit financier, le droit de la concurrence etc.

Mais les branches où le juriste est le plus souvent spécialisé sont le droit des contrats, le droit social, le droit des sociétés.
 

Quelle formation suivre pour devenir juriste

Pour devenir juriste, il faut avoir un excellent parcours juridique et obtenir un Bac +5 dans le domaine du droit.
La voie classique est avant tout l’obtention d’une licence de droit puis d’un master de droit et d’un master 2 soit en droit des affaires, en droit de la propriété intellectuelle etc.

Après le Master 2, vous pourrez poursuivre vos études dans une école de droit afin de pouvoir passer le CRFPA et devenir avocat ou bien rejoindre une université pour obtenir un diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE).
De plus, la maitrise de l'anglais est un atout et une certification d'anglais comme le TOEIC est un véritable atout sur le CV d’un juriste.

Accéder à une formation professionnalisante en Droit à Elije

L’école privée de droit et d'intelligence juridique  ELIJE vous propose un Mastère de Droit & Business Partner qui vous permet d'exercer le métier de Juriste. Ce Mastère est une formation d’excellence qui s’inscrit dans la continuité du Bachelor « Droit et Business ". Ce Mastère vous prépare à l'acquisitions des compétences suivantes : 

  • Approfondir les différentes matières et pratiques liées au droit des affaires
  • Acquérir les techniques contractuelles
  • Mener un diagnostic stratégique
  • Développer ses compétences relationnelles et son savoir-faire en techniques de négociation.

Les qualités requises pour devenir un bon juriste

Le métier de juriste nécessite quelques compétences et qualités telles que :

  • Des facilités d'expression écrites et orales
  • La maîtrise des disciplines juridiques classiques (droit des obligations, droit de la procédure civile, et droit des sociétés) et des domaines plus spécialisés (droit fiscal, droit de l'environnement, propriété intellectuelle et industrielle)
  • Des qualités relationnelles pour pouvoir communiquer facilement avec les membres de l’entreprise
  • Une grande organisation, une certaine réactivité pour pouvoir répondre à des situations urgentes
  • Une capacité à travailler en équipe
  • Une maîtrise impeccable de l’anglais 
     

Salaire et évolution de carrière

Les évolutions potentielles sont nombreuses après quelques années en tant que juriste. De manière générale, le poste de juriste est stable, même s’il est possible d’évoluer au sein de l’entreprise et devenir directeur juridique, pour assurer le management d'une équipe, ou ambitionner le poste de Secrétaire Général au sein de grandes entreprises.

En outre, le juriste en entreprise a la possibilité de demander son inscription au barreau à l’issue de huit années de pratique en entreprise afin de devenir avocat. De la même façon, il peut passer le concours d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature, qui forme les magistrats.
Les salaires sont extrêmement variables selon la taille de la structure, le secteur, la spécialité et l’expérience. 
Entre 2000 € et 3 000 € pour un juriste d’entreprise junior.

Le salaire moyen pour un juriste s'établit à 4 230 € brut mensuel et à 5 870 € brut mensuel pour un responsable juridique. A ce salaire peut s’ajouter une part variable.