Un nouveau métier juridique : le Légal Ops

Un nouveau métier juridique : le Légal Ops

Rentrée 2022
Inscription encore possible

Je prends RDV

Rendez-vous personnalisé
 Venez échanger avec notre équipe !

Demandez un rendez-vous

Intéressé par Elije ?
Téléchargez le dossier de candidature

Je candidate

Le domaine du droit est un des secteurs avec le plus de choix de métiers juridiques. 
Au cours de ces dernières années, on assiste a une digitalisation du droit avec l’expansion du numérique et on remarque que les directions juridiques se transforment pour faire apparaître de nouveaux métiers comme celui de Légal Ops.
Il s’est développé Outre-Atlantique et commence à prendre de l’essor en France. 
Quel est le rôle d’un Légal Ops ? Que revêt précisément ce nouveau poste ?

Le métier de Légal Ops

Le Legal Operations Officer est chargé de simplifier le quotidien des juristes en résolvant les problématiques quant à la gestion légale d’une entreprise, d’améliorer le niveau de service fourni aux clients internes et de maîtriser les dépenses de fonctionnement du service juridique.

Le Legal Ops travaille en étroite collaboration avec et pour la Direction juridique.

Il effectue ce travail grâce à la mise en place d’outils, de bons process et de méthodologies opérationnelles.

Ce qui lui permet ainsi de pouvoir aider ses collaborateurs et les laisser se concentrer sur leur coeur de métier. 

Son rôle est de leur rendre le droit accessible et compréhensible afin qu’ils puissent l’appliquer dans leurs missions quotidiennes. 


Voici quelques missions clés réalisées par le Legal Ops :

  • Optimiser les procédures internes et externes entre direction juridique et clients internes.
  • Transmettre et diffuser en interne la culture juridique et la transformation digitale.
  • Optimiser les coûts de fonctionnement de la direction juridique et créer ainsi de la valeur ajoutée globale.
  • Organiser, planifier et automatiser certaines tâches grâce aux outils numériques

On remarque que les missions et compétences du Legal Ops sont multiples car ils vont à la fois du côté juridique, financier et numérique.
 

Les compétences pour devenir Legal Ops

Comme tous les métiers liés au juridique, le métier de Legal Ops exige plusieurs compétences générales et commune au droit mais il doit aussi allier des connaissances numériques, financières et business.
Un bon Legal Ops doit acquérir une bonne culture de l’entreprise et de ses activités afin de trouver les bons outils digitaux pour devenir davantage compétitif.

Il y à d’autres qualités que le Legal Ops doit maîtriser pour être le meilleur dans son domaine:

  • S’exprimer dans un langage clair pour faire comprendre et appliquer le droit à ses collaborateurs.
  • Être emphatique : écouter et recueillir les sujets difficiles et entendre les attentes de chacun. 
  • Analyser le comportement de ses collaborateurs pour éviter les conflits et les tensions.
  • Être un leader et avoir confiance en soi afin de se montrer convaincant en interne afin de développer le travail en équipe
  • Avoir de la volonté, une grande ouverture d’esprit et de la persévérance notamment pour des projets qui nécessite du temps et beaucoup de travail pour convenir d’un accord entre les parties prenantes.
  • Savoir se remettre en question afin de faire progresser le projet dans la bonne direction.

La formation pour devenir un Legal Ops

Comme pour beaucoup des métiers venus d’Outre-Atlantique ces dernières années, il n’existe pas forcément de diplôme qui englobe toutes les caractéristiques du métier de Legal Ops.
Les profils qui peuvent engager une carrière dans ce domaine sont les ingénieurs d’affaires, les consultants de haut niveau ou encore les profils plus financiers, de même que les juristes avec un profil axé sur la tech et l’opérationnel.
Le profil idéal pour devenir Legal Ops est un responsable financier, un juriste ou un avocat senior. Il a ainsi une connaissance générale du métier de juriste et du fonctionnement d’une direction juridique.

Cependant, certaines écoles de droit privé comme l’école ELIJE à Paris, a pris les devant et a mis au point un système d’enseignement basé sur l’intelligence juridique.

En effet, ELIJE a identifier les nouveaux besoins et les nouvelles problématiques juridiques que rencontre les entreprises face aux nouvelles réglementations, la cybersécurité, le RGPD, le RSE etc.
C’est pourquoi, ELIJE propose un enseignement innovant en combinant le droit, le business et le numérique. 
Il s’agit d’une pédagogie qui forme le juriste en business partner.

Le salaire d’un Legal Ops

N’ayant pas encore de formation spécifique pour devenir un Legal Ops, juniors peuvent intégrer des services juridiques pour un salaire atteignant les 35K€/an et évoluer pour un poste de Legal Ops.
Le salaire du Legal Ops va dépendre de la taille de l’entreprise et des différentes missions qui vont lui être confiées. 
Comme nous l’avons observé, le métier de Legal Ops est en pleine expansion mais nécessite un panel de compétences. 
Ce métier est réservé à une élite qui a des aptitudes dans des domaines transverses ce qui permet a un Legal Ops d’espérer de rentrer dans un grand groupe et obtenir environ 70K€/an. 
Si le Legal Ops évolue au sein d’une entreprise de moindre importance, on lui proposera plutôt 50 à 55K€/an.
 

Intéressé par Elije ?

 Il vous suffit de télécharger notre brochure pour découvrir l'école et ses formations et notre dossier de candidature pour candidater. 

 

Je candidate !
Admissions : Elije - école de droit et d'Intelligence Juridique à Paris